Ces dernières semaines ont été chargées, très chargées. Je n’ai plus vraiment pris le temps d’écrire, emportée par le tourbillon de choses à faire avant l’OP3 et l’arrivée de nos relèves VSC. Ces quatre dernières journées d’OP à Ams (du 22 au 25 Novembre) ont couronné le tout d’une fatigue en or et d’une pluie d’émotions comme toujours décuplées tout au long du temps de présence du Marion Dufresne au mouillage face à la base. Le bateau est reparti il y a un peu plus d’une heure, et le besoin d’écrire est tellement fort que je ne m’accorde cette fois-ci pas le droit de l’ignorer.

Par où commencer ?

L’OP3, comme tous les ans à la même période, apporte sur les trois districts austraux la relève toute fraîche des petits VSC que nous sommes. C’est à l’OP3 2015 que je suis arrivée sur Ams, et c’est à l’OP3 2016 que Marine, ma successeur, vient de débarquer pour prendre ma suite en 2017.

Mais l’OP3, comme tous les ans à la même période, marque aussi la relève des médecins sur les bases.. Contrairement à nous autres VSC qui avons jusqu’à l’OP4 dans 3 semaines pour former nos successeurs, les toubibs doivent passer leurs consignes en quelques jours seulement, le temps de l’OP. C’est ce que Nicolas a fait avec Audrey, la bibams 68 arrivée en même temps que les VSC 68, avant de monter cet après-midi dans l’hélico pour la dernière fois.

Les séparations sur la DZ n’ont de commun qu’elles-mêmes, et je ne suis pas mécontente que celle-ci ait été la dernière pour moi. La prochaine fois, je ferai partie de ceux qui s’envolent, pas de ceux qui restent au sol en retenant tant bien que mal leurs larmes. Le départ du doc’ a été Beau, je n’ai pas d’autre mot pour décrire ça. Étreintes en pagaille sur la DZ entre résistants de la 67ème mission, haie d’honneur transformée en câlin général, blagues pour détendre un peu l’atmosphère, et tout s’efface autour de nous. On n’entend plus les passagers du Marion qui embarquent petit à petit dans les rotations hélicos pour retourner à bord, on reste entre nous un peu à l’écart et on profite des derniers instants en se regardant droit dans les yeux et en souriant, sans avoir besoin de passer par la parole pour exprimer tout ce qu’on ressent.

La page se tourne, petit à petit. Nous ne sommes plus que 7 de la mission 67 : Marine, Boris, Quentin, Guillaume, Julien, Olivier et moi. Marine quittera Ams à l’OP0 en Janvier, quant à tous les autres ce sera pour le 22 Décembre.

Mais d’ici là, j’ai encore pas mal de choses à vous montrer 🙂

Avant l’OP

01_dsc_6580
Quelques jours avant l’OP, exercice incendie à la DZ fraîchement tondue pour l’accueil de l’hélicoptère.
02_dsc_6581
Le doc’ en profite pour nous remettre une couche de formation secourisme sur une personne ayant chuté d’une grande hauteur. En effet, entre OP3 et OP4 nous accueillons sur base deux élagueurs venus abattre une grande partie des arbres. Nous revoyons donc les réflexes à avoir en cas d’accident.
03_dsc_6587
Déjà un an dans cette chambre, c’est passé bien vite ! Nous (VSC sortants) déménageons tous de chambre avant l’OP3 pour laisser la place aux nouveaux arrivants. Nous allons loger dans le bâtiment Albatros jusqu’à l’OP4, et il nous faut donc tout empaqueter un mois à l’avance. Aaaaah, le retour de la joie de faire ses malles….. !
04_dsc_6589
On y est presque.
05_dsc_6656
Dernier week-end avant l’OP : il est l’heure de la traditionnelle soirée des partants, pardon DU partant cette fois ! Nous avons organisé en surprise la décoration du Skua sur le thème médical, et nous sommes tous déguisés en personnels médicaux sauf le doc’ qui bien sûr n’était pas au courant.
06_dsc_6658
Affiches placardées dans le Skua depuis 10 jours.
07_dsc_6666
Florian s’est donné à fond sur la décoration de la salle !
08_dsc_6672
Prêts pour la transfusion 🙂
09_dsc_6692
La soirée commence bientôt !

OP3

10_dsc_6791
Quentin et moi sommes playmobils pour accueillir les nouveaux de la mission 68 et les passagers du Marion sur Ams ! 13h30, le bateau pointe le bout de son nez à l’Ouest. Il est passé au large d’Entrecasteaux avant d’arriver !
11_dsc_6796
Parés à l’accueil ^^
11bis_dsc_7013
Comme à chaque OP, l’hélicoptère va et vient aussi au niveau de la DZ fret, pour déposer bagages, vivres, matériel scientifique ou technique, et pour récupérer déchets, matériel en renvoi vers la métropole ou vers d’autres districts. Sont toujours présents le pompier (électricien centrale) et les deux playmobils de service.
12_dsc_6861
Le doc se rend au cabanon le dernier midi pour le traditionnel barbecue de langoustes.
13_dsc_6863
Le Cabanon, et le Marion au fond.
14_dsc_6886
Surprise ! L’Austral, seul bateau de pêche à être autorisé dans la zone, arrive tout droit de la Réunion aujourd’hui pour entamer sa deuxième campagne de pêche de 2016 ! Nous ne l’avions plus vu depuis des mois, et c’est la première fois pour les hivernants de la mission 68. Drôle de spectacle que de voir ces deux bateaux mythiques des TAAF se croiser devant Ams, tout en entendant résonner dans les radios accrochées aux ceintures de certaines personnes présentes au Cabanon les voix du disams, du capitaine de l’Austral, et de la passerelle du Marion se saluant mutuellement.
15_dsc_6897
Dernier jour de l’OP, l’heure des départs… Le courrier sera le premier à emprunter l’hélico. Des colis pour Noël pour les familles, des lettres par centaines, des heures de préparation dans ces sacs postaux. A noter d’ailleurs qu’à l’OP3 nous n’avons reçu aucune lettre, mystère de la Poste ou de l’organisation des TAAF… Seuls les colis sont arrivés jusqu’à Ams. Nous espérons recevoir tout le courrier manquant à l’OP4.
16_dsc_6909
Signalisation à l’approche de la DZ passagers.
17_dsc_6911
Le doc’ en conversation avec les marins.
18_dsc_6919
Plus les rotations d’hélico s’enchaînent, plus la zone d’attente de la DZ se vide, et plus le départ du doc’ approche… Hug de Guillaume.
19_dsc_6920
Hug surprise de Marine.
20_dsc_6923
Hug plus surprise de Marine.
21_dsc_6926
Derniers instants entre 67ards..
22_dsc_6928
Les p’tits VSC de l’IPEV et leur doc !
23_dsc_6935
J’aime trop cette photo en fait, je ne peux que sourire à chaque fois que je la revois.
24_dsc_6940
Plus que quelques rotations.
25_dsc_6947
Les derniers passagers du Marion s’en vont, le prochain hélico est pour Nico, qui sera seul à monter à bord.
26_mg_8771
Guillaume, Nico et moi.
27_dsc_6984
Avant-dernier décollage.
27bis__mg_8793
Haie d’honneur pour le doc’ 🙂
27ter_mg_8796
Qui dérape en câlin général.
28_dsc_6990
Et l’hélico revient déjà. Nicolas l’électricien centrale et pompier DZ prépare le dernier gilet de sauvetage pour le doc’, protection obligatoire lors d’un survol de l’eau.
29_dsc_6992
Derniers pas sur Ams…
30_dsc_6998
Les pilotes réservent toujours un vol spécial pour la dernière rotation qui remporte les hivernants partants sur le Marion.
31_dsc_6999
Là il a été super : au lieu de décoller et de s’éloigner directement comme pour tous les trajets précédents, il s’est placé en stationnaire juste face à nous tous, pendant de longues secondes où nous agitions tous nos bras dans de grands signes d’au revoir.
32_dsc_7002
Il a ensuite effectué un grand tour de base pour que le doc revoit tout ça une dernière fois.
32bis_mg_8826
Puis il est revenu vers la DZ et est passé devant nous…
32ter_mg_8837
… qui l’attendions pour une grande hola.
33_dsc_7043
Dès l’hélico définitivement parti sur le Marion, nous nous retrouvons tous au banc de la solitude pour la traditionnelle comm’ radio avec le doc’ pendant un long moment. Puis la sirène du bateau finit par retentir, puis on sonne le 18 de la base en réponse, puis le Marion met les gaz, puis c’en est fini. À dans 3 semaine, Marion.

signature2

Publicités