12 Novembre. Aujourd’hui cela fait un an jour pour jour que nous sommes partis de métropole. Je ne l’avais jusqu’ici jamais quittée plus de deux mois, non sans mal du pays à l’époque. Cette fois c’est différent, cette fois tout est différent…

17 Novembre (joyeux anniversaire Camille !). Je sors de mon lit, lance un peu de musique sur l’enceinte, et attrape des vêtements propres. J’enfile la paire de chaussettes que ma mère m’avait achetée en CM2 (!) tout spécialement pour la boom de fin de classe de mer en Normandie, voyage qui m’angoissait avant le départ. Je m’en rappelle comme si c’était hier : j’avais choisi un jean avec des « taches » artificiellement délavées, un débardeur violet, et ces chaussettes toutes douces un peu brillantes avec des bandes au niveau de la cheville. Bien évidemment je ne rentre plus dans les deux premiers vêtements depuis le début du collège, mais de façon très étrange les chaussettes sont d’une résistance à toute épreuve et aux années qui passent ! Bref, comme à chaque fois, elles m’arrachent un sourire et ramènent en surface un petit lot de souvenirs enfouis (aah, cette boom !).

Bonjour bonjour 🙂

Bon, le Marion arrive dans 5 jours, avec à son bord le médecin et tous les VSC de la mission 68 (sauf Florian, l’un des deux VSC resnat, qui est déjà arrivé à l’OP2 avec le personnel contractuel et militaire). C’est pour ainsi dire la course contre la montre depuis une dizaine de jours pour arriver à finir tout ce que j’ai inscrit sur la ‘petite’ liste qui ne quitte pas ma poche avant que Marine, qui va me succéder, ne débarque sur l’île. Je n’ai plus une seconde pour souffler, mais on m’a gentiment ordonné de prendre un peu de temps pour moi sous peine de tomber comme une mouche, alors je prends quelques minutes pour écrire pour le blog. C’est prendre du temps pour moi ça, non ? 😀 (bon, ok, c’est aussi inscrit sur ma liste des choses à faire.)

Outre le soleil qui revient en force avec son lot de shorts, de déjeuners en extérieur, de barbecues et de coups de soleil, l’été ramène aussi la saison des naissances et des reproductions dans la colonie d’otaries adjacente à la base. Les derniers pups 2016 sont partis en mer pour le grand voyage de plusieurs années, alors que les femelles enceintes jusqu’aux dents viennent surpeupler les touffes de scirpes et autres fourrés et rochers. Les premiers accouchements devraient avoir lieu d’ici quelques jours ! Retour des mini-pups tout noirs avec leurs petits cris de chèvres 🙂 🙂 🙂 D’ailleurs, à partir du 25 Novembre (joyeux anniversaire Jenny !) Marine doit aller quotidiennement sur la MAE avec sa remplaçante pour compter les nouveau-nés.

Les femelles ne sont pas les seules à revenir, c’est aussi le cas des gros mâles, avec leur poids imposant, leurs grandes dents, et leurs crêtes sur la tête. Les comportements deviennent de plus en plus agressifs dans les rochers, alors que les harems se forment et se gagnent au prix de combats pouvant être sanguinolents. Chaque mâle veut réunir sous sa garde le plus grand nombre de femelles possible pour multiplier les chances de reproduction. Les places les plus prisées se situent en bord de mer. L’accès à l’eau fraîche est un vrai plus en plein cagnard de l’été, et cette proximité avec l’eau permet de s’y rendre sans avoir à traverser les harems des concurrents (vous devriez voir les sprints des mâles se frayant un chemin à travers la zone gardée de leur rival !). Bien sûr, ce sont les individus les plus imposants qui gagnent ces places de choix, les plus faibles étant relayés à l’arrière et n’ayant souvent même pas la chance de se reproduire. Il me semble me rappeler que Marine m’avait dit que gagner sa place de reproducteur était tellement difficile et épuisant qu’un mâle ne se reproduit que quelques années dans sa vie (contre toute leur vie pour les femelles).

Enfin, ça donne une ambiance toute autre sur le chemin de Pointe B. Plus de petites frimousses toutes mignonnes dans tous les coins, mais à la place son lot d’adultes grogneurs. C’est la vie !

Le Skua

Venons-en au sujet d’aujourd’hui cher lecteur : le Skua !

Non non, pas le skua l’oiseau, mais le Skua bâtiment de vie commune de la base Martin-de-Viviès, île Amsterdam 🙂 Un bon nombre de bâtiments sont présents dans toutes les bases des TAAF : le garage, la résidence, le hangar appro, géophy, la chapelle, les logements, le bureau de la resnat, la centrale, et entre autre aussi, vous l’aurez compris, le bâtiment de vie commune. À Crozet il s’appelle tout simplement « la vie’com’ ». Ici à Ams tous les bâtiments ont des noms d’oiseaux, et c’est tombé sur le skua.

Visite guidée en images !

Le bâtiment

00_dsc_6855
Façade du Skua côté mer, avec ses massifs de géraniums, ses tables de pique-nique sur lesquelles nous déjeunons dès que la météo le permet, et son phylica. Au fond à gauche en jaune le bâtiment du BCR, et au fond à droite en jaune aussi, l’hôpital !
00bis_vue-base
Situation sur la base. Le Skua a une position centrale.
00ter_plan-skua
Petit plan rapide, côté mer en haut (Nord) et côté Géophy en bas (Sud). Il s’agit à la base de deux bâtiments construits en deux temps, et reliés par le couloir vaisselle. Entre les deux bâtiments, un couloir extérieur couvert par un toit en plexiglas.

L’entrée

01_dsc_6097
Le hall d’entrée, où sont affichées toutes les informations importantes, les rôles de petites maries, les consignes de sécurité hors base, les règles de pêche, les fiches de manip vierges, etc.
02_dsc_6100
Le sas, et la porte d’entrée du bâtiment côté mer qui sert souvent de tableau d’affichage pour les OP ^^’

Le bar / salle à manger

03_dsc_6096
L’albardams, seul et unique bar de l’île Amsterdam ! Tenu par une équipe d’hivernants volontaires, à la tête de laquelle se trouve le chef bar responsable de la caisse.
03bis_dsc_6101
Le local sono, avec table de mixage, interrupteur de boule à facette et autres fantaisies luminaires de soirées x)
04_dsc_6095
Salle à manger depuis le bar ! La petite marie est libre chaque jour de disposer les tables comme ça l’enchante.
05_dsc_6094
Depuis l’entrée du couloir vaisselle.
06_dsc_6104
Le bar de face ! Avec sa cloche à tournées générales sur la droite.
07_dsc_6102
Le présentoir des feuilles de manip à venir, sur lesquelles les manipeurs volontaires peuvent ajouter leur nom. Juste à côté, l’une des seules radio fixes de la base (avec celle du disams, celle du médecin, celles du BCR et celle de géophy).
08_dsc_6543
Toutes les parties salon et salle à manger du Skua ont leurs murs couverts de tableaux de mission. Ici à droite des photos des toutes premières missions en 1949-début 50’, et à gauche des constructions et photo de la 65ème mission.

La souillarde

09_dsc_6093
Lieu de batailles de fouettage au torchon endiablées, et aussi accessoirement de lavage de vaisselle, voici la souillarde ! Lave-vaisselle taille industrielle, dont la petite marie a la charge de diriger les opérations.

La salle ciné

10_dsc_6098
Le ciné-ams, proposant tous les soirs ou presque une projection choisie par la petite marie (eh oui, il lui faut bien des avantages !), et où les habitués ont leurs fauteuils attribués ! En cas de faible affluence on se permet même d’utiliser le fauteuil de devant comme repose-pieds 😉
11_dsc_6099
Le ciné-ams vu du fond.

Le salon / billard

12_dsc_6536
Le petit salon / salle détente confortable, espace de lecture et de jeux divers, avec sa collection de BDs et de jeux de société. Tableaux de missions en pagaille aussi !
13_dsc_6537
Même lieu de prise de vue mais en se retournant. Jeu de fléchettes, babyfoot, billard, ce ne sont pas les activités qui manquent ici.
14_dsc_6539
Ouverture sur le bar.
15_dsc_6540
Tableaux de mission de la 66, et de la 67 (la nôtre !)
16_dsc_6542
Salle billard.

Les cuisines

17_dsc_6674
Entrée des cuisines depuis le couloir vaisselle ! Au fond, Nico notre cuistot, un habitué des TAAF depuis plus de 40 ans ! 🙂
18_dsc_6676
Guillaume et Florian aident à préparer l’apéro de la soirée de départ du doc.
19_dsc_6687
La cuisine vue dans l’autre sens.
20_dsc_6678
Pâtisserie 🙂
21_dsc_6679
Boulangerie !
22_dsc_6681
Boulangerie dans l’autre sens.
23_dsc_6680
C’est dans l’épicerie qu’on stocke tous les produits « non frais ». La petite marie du jour peut venir s’y servir pour réapprovisionner la salle à manger et le couloir vaisselle en produits du petit déjeuner, thés, café, etc. Mais elle doit bien marquer ce qu’elle sort de l’épicerie sur un carnet, car les cuisiniers tiennent un inventaire à jour de la nourriture restante ! C’est important car c’est en fonction des stocks que sont faites les commandes pour les prochaines OPs.
24_dsc_6683
Le grand frigo +4°C où on stocke les restes des repas pour les réutiliser lors d’un buffet.
25_dsc_6684
Quelques langoustes au fond ^^
26_dsc_6682
Passage vers le cellier depuis la cuisine.
27_dsc_6685
Cellier !
28_dsc_6686
Les deux frigos +4°C et -20°C. Il y a, en plus de tout ça, plusieurs grandes chambres froides dans un autre bâtiment de la base, ainsi qu’un bâtiment de stockage de nourriture « non fraîche », tout ceci regroupant tous les vivres du district.

Bâtiment de vie important

Le Skua c’est un peu le point central de la base, là où tous passons le plus de temps après nos bureaux et chambres. On s’y retrouve tous les matins, midis et soir pour manger, mais aussi pour les soirées, des jeux, cuisiner, faire la petite marie, etc.

La cuisine a un rôle essentiel dans le déroulement d’une mission. Les cuisiniers ont certainement l’un des boulots les plus importants à mon sens ici, et l’un des plus chronophages. Pas possible de repousser au lendemain le travail du jour… ! Ils doivent proposer des menus variés, équilibrés, gérer les quantités pour limiter le gâchis, ils s’adaptent gentiment aux régimes particulier de chacun, et ont la lourde tâche à chaque OP de faire la liste complète des vivres à commander pour tenir plusieurs mois jusqu’au prochain passage du Marion Dufresne.

Il n’est pas rare que les hivernants viennent filer un coup de mail en cuisine, ou proposent de préparer un plat qu’ils apprécient, un dessert, une soirée complète aux commandes. On apprend pas mal des autres corps de métier ici, c’est l’un des avantages de ces petites communautés du bout du monde… 🙂

Allez, bon vent et à très vite !

29_dsc_6161
La salle à manger pour la soirée d’Halloween !

signature2

Publicités